Santé Notre système de santé

Comment définir la santé ? L'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) parle d'un état de complet bien-être physique, mental et social. Le nirvana, en somme ! Qui n'aspirerait pas à ce bien-être total qui rend la vie plus agréable ? Ce qui est sûr, c'est qu'il est primordial de savoir prendre soin de soi. Alors, où trouver de l’aide, des infos ou des conseils pour apprendre à préserver au mieux ce précieux capital santé ? Comment faire en cas de difficulté ?

 

Le Réseau Information Jeunesse vous accueille près de chez vous !

Tous les points infos

Voici un petit résumé des bases du système qu'il faut connaître pour optisimer votre parcours de soins.

1. Consulter un médecin

Il vous faudra définir un médecin traitant (à déclarer auprès de l'assurance maladie pour être mieux remboursé). Ce professionnel vous suivra pendant tout votre parcours. Il s'agit souvent du médecin de famille qui vous connaît depuis votre plus tendre enfance, mais vous pouvez décider d'en changer à tout moment et choisir celui qui vous convient (plus près de votre lieu d'étude ou de travail par exemple).  Si vous avez besoin d’un soin qui n'est pas dans compétences, il pourra vous conseiller un spécialiste (ophtalmologue, gynécologue, psychiatre, etc.).

Les médecins ont deux pratiques tarifaires : certains respectent les tarifs fixés par l'assurance maladie, d'autres définissent librement leurs honoraires. Pour éviter les surprises "salées", renseignez-vous bien avant toute consultation !

2. La Sécurité sociale

 Être affilié à la sécurité sociale vous permettra de vous faire rembourser partiellement vos frais médicaux.Il faudra régler la somme non prise en charge par l'assurance maladie, appelée ticket modérateur.  C'est votre complémentaire santé ou mutuelle, qui prendra en charge tout (ou partie) de cette somme.

Comment est financée la sécurité sociale ? Par des cotisations prélevées sur les salaires, les impôts, les taxes, etc.

3. La Carte Vitale

Toute personne  affiliée à une Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) possède une carte vitale, indispensable pour le remboursement des frais de santé. La majorité des médecins acceptent la carte vitale : Ils transmettent une feuille de soins électronique à la sécurité sociale. Ainsi, après avoir réglé la consultaiton, vous serez directement remboursé sur votre compte bancaire dans les jours qui suivent. Si votre médecin n'accepte pas la carte vitale, il vous remettra une feuille de soins (à compléter et déposer/envoyer vous-même à la sécurité sociale pour obtenir le remboursement). Dans ce cas, c'est plus long, il faut patienter parfois plusieurs semaines.  

 
Pour plus d'infos n'hésitez pas à flaner sur le site du Ministère des Affaires Sociales, de la Santé, et des Droits des Femmes.